ANATOMIE : LE TRIANGLE DE SCAPRPA

I/ INTRODUCTION :

Le triangle de Scarpa est une pyramide fémorale triangulaire a base supérieure et sommet inferieure. Au niveau de la face antérieure de la cuisse au-dessous de la paroi abdominale. C’est l’ensemble des parties molles situées au niveau de à la région inguino-fémorale interne. En profondeur cette région anatomique est en rapport avec l’articulation coxo-fémorale. 

Intérêt de cette question :

  • Livre passage au pédicule vasculo-nerveux fémoral, qui représente le principal hile du membre inférieur.
  • La palpation du pouls fémoral se fait à ce niveau.
  • La ponction lors de l’artériographie, coronarographie, et le cathétérisme central
  • La fréquence de la pathologie de cette région : on peut constater des adénopathies, l’extension d’un abcès pottique (empâtement de la région), la hernie crurale…
  • L’accessibilité du pédicule fémoral et son siégé superficiel permet l’abord chirurgical des cavités cardiaques pour le traitement des pathologies malformatives, athéromateuses et valvulaires.

II/ LIMITES :

La région inguino-fémorale interne est limitée :

En arrière : la face antérieure de l’articulation coxo-fémorale, et les muscles psoas iliaque en dehors et pectiné en dedans.

En avant : elle est limitée par :

  • En haut : le ligament inguinal ou bien l’arcade crurale qui forme le bord inferieur de l’aponévrose du muscle oblique externe, étendue de l’épine iliaque antérosupérieure à l’épine du pubis, séparant l triangle de Scarpa de la paroi abdominale.
  • En dehors : le muscle Sartorius anciennement appelée le muscle couturier
  • En dedans : le bord interne du muscle moyen adducteur aussi appelé Le muscle long adducteur.

III/ CONSTITUTION ANATOMIQUE :

Du postérieur vers l’antérieur, la région inguino-fémorale interne est constitué par les plans suivants :

Le plan Ostéoarticulaire :  Comprend la face antérieure de l’articulation coxo-fémorale et le bord antérieur de l’os coxal, doublé du ligament de Cooper (article).

Note clinique : le ligament de Cooper est une lame fibreuse résistante, utilisée dans les chirurgies de réparation des hernies inguinales chez l’adulte.

Plan Musculo-Aponévrotique Profond :  Il est formé par :

  • Un plan musculaire :

le muscle psoas iliaque en dehors : il n’appartient à la région que par sa partie terminale et son tendon terminal :

  • Origine : portion psoas : le corps vertébral de T12-D1-D3-D4-D5 et les apophyses transverses des vertèbres lombaires, portion iliaque : la fosse iliaque interne de l’os coxal.
  • Terminaison : la face postérieure du petit trochanter.

Le muscle pectiné en dedans :

  • Origine : la crête pectinée de l’os coxal.
  • Terminaison : le bord moyen de la trifurcation de la ligne apre.

Note Clinique : la gaine du muscle psoas iliaque établit une communication entre la région vertébrale et le triangle de Scarpa, ce qui explique l’extériorisation des abcès pottiques a ce niveau.

  • Un plan aponévrotique :

L’aponévrose fémorale profonde, tapissant la face antérieure des muscles, constituant ainsi la paroi postérieure du canal crural.

Plan Musculo-Aponévrotique Superficiel :

  • En haut : il est formé par l’arcade crurale aussi appelé arcade inguinale, c’est une bande fibreuse tendue entre ‘épine iliaque antérosupérieure et le pubis.
  • En dehors le couturier aussi appelée le muscle Sartorius. Prend origine au niveau de l’épine iliaque antérosupérieure et se termine au niveau de la face supéro-latérale du Tibia.
  • En dedans : le moyen adducteur, prend origine au niveau du pubis et se termine au niveau de la face postérieure du fémur au niveau de la ligne âpre. L’aponévrose fémorale superficielle ou bien fascia cribriforme, qui présente de nombreux orifices pour les vaisseaux et le nerf.
    Le triangle de Scarpa
    Plan de Couverture Superficiel : Immédiatement en avant du fascia cribriforme, il est formé par la peau et le tissu cellulaire sous cutané.

IV/ CONTENU : ELEMENTS VASCULO-NERVEUX PROFONDS

Les Artères Fémorales :

  • L’artère fémorale commune :

Origine : l’artère fémorale commune est une branche de l’artère iliaque externe, au niveau de l’arcade inguinale, et forme avec elle le tronc ilio-fémoral.

Trajet : l’artère fémorale profonde se dirige en bas, son trajet est vertical dans l’axe du triangle de Scarpa, jusqu’au niveau de la crosse de la veine saphène en bas ou elle se divise en deux branches terminales.

Terminaison : en regard de la crosse de la veine saphène interne elle donne 2 branches : l’artère fémorale superficielle et l’artère fémorale profonde.

Collatérales : elle donne 4 collatérales :

  • La circonflexe iliaque superficielle en dehors et l’épigastrique ou sous-cutanée abdominale en dedans.
  • Les deux artères honteuses externes supérieure et inférieure : destinées aux organes génitaux externes.

Rapports : L’artère fémorale commune répond :  – En avant : fascia cribriforme et au plan sous cutané.

Note clinique : son siège superficiel à ce niveau explique : Ses lésions traumatiques fréquentes, et son abord chirurgical simple.

  • En arrière : bord interne du psoas qui la séparant de la tête fémorale.
  • En dehors : fascia iliaca qui la séparant du nerf crural.
  • En dedans : l la veine fémorale qui la veine saphène interne.

Le triangle de Scarpa

  • L’artère fémorale profonde :

Origine : branche postérieure de la fémorale commune.

Trajet : elle est collée à la face postérieure de l’artère fémorale superficielle, la débordant en dedans et parfois en dehors.

Note clinique : l’artère fémorale profonde peut être lésée lors de la fracture de la diaphyse fémorale avec risque de choc hypovolémique.

Note clinique : l’artère fémorale profonde forme avec la commune et la superficielle le classique trépied fémoral.

Terminaison : dans la loge des adducteurs ou elle donne plusieurs artères perforantes.

Collatérales : l’artère fémorale profonde donne dans le triangle de Scarpa les circonflexes fémorales antérieure et postérieure et l’artère du muscle quadriceps.

  • L’artère fémorale superficielle :

Origine : branche de bifurcation de l’artère fémorale commune.

Trajet : continue la direction de l’artère fémorale commune en descendant dans l’axe du triangle de Scarpa, traverse la cuisse au niveau de sa partie antéro-interne.

Terminaison : au niveau de l’anneau du muscle grand adducteur, où elle devient artère poplitée.

Note clinique : l’occlusion de l’artère fémorale superficielle est fréquente elle se traduit par l’abolition du pouls poplité et des pouls périphériques. L’artère fémorale profonde assure la compensation au repos, mais peut être insuffisante à l’effort.

Les Veines Fémorales :

  • Veine fémorale superficielle :

Située en arrière et en dedans de l’artère et se réunit avec la veine fémorale profonde derrière l’artère fémorale superficielle pour former la veine fémorale commune.  Note clinique : Le volumineux confluent veineux rend difficile la dissection chirurgicale des vaisseaux.

  • Veine fémorale profonde :

Elle chemine en arrière de l’artère fémorale profonde, croise sa face profonde pour s’unir à la veine homologue.

  • Veine fémorale commune :

Elle constitue un tronc volumineux qui chemine en dedans de l’artère et traverse l’anneau inguinal pour devenir la veine iliaque externe.

  • Les Lymphatiques Profonds :

le long de la veine fémorale commune, le plus supérieure étant le ganglion de Cloquet, situé à la partie la plus interne de l’anneau crural. Ils drainent la cuisse et la jambe.

Les Nerfs Profonds :

Ils sont tous issus du plexus lombaire, et sont représentés par :

La branche crurale du génito-crural : prend origine au niveau de la deuxième racine lombaire, il pénètre dans l’anneau inguinal en passant en avant et en dehors de l’artère fémorale.

Le nerf fémoro-cutané : né de la deuxième racine lombaire, passe dans la partie toute externe du triangle de Scarpa, et se divise immédiatement en 2 branches : fémorale et fessière.

Le nerf crural ou fémoral : nerf mixte volumineux, issu de la deuxième, troisième et quatrième racine lombaire. Satellite du psoas, il passe dans le triangle de Scarpa, à l’intérieur du fascia iliaca.
Le triangle de Scarpa

V/ CONTENU: ELEMENTS VASCULO-NERVEUX SUPERFICIELS :

Artères Superficielles :

Elles sont représentées par les 4 collatérales de la fémorale commune :

  • La sous-cutanée abdominale.
  • La circonflexe iliaque superficielle.
  • La honteuse externe supérieure.
  • La honteuse externe inférieure.

Veines Superficielles :

La Veine Saphène Interne = Grande Veine Saphène  Note clinique : le calibre de la veine saphène interne permet de l’utiliser comme matériel de prothèse artérielle.

Lymphatiques superficiels :

Ils sont représentés par les ganglions inguinaux superficiels.

Nerfs Superficiels :

Nombreux, de trajet descendant.

VI/ Conclusion :

-Par l’accessibilité à son contenu vasculo-nerveux le triangle de Scarpa est exposé aux traumatismes.-le triangle de Scarpa est exposé à l’infection en cas de ponction de la veine fémorale chez l’enfant.-il faut éviter le triangle de Scarpa lors de l’abord chirurgical de l’articulation de la hanche.

Leave a Replay

Abonnez-vous

Abonnez-vous