Plan : La segmentation pulmonaire

  1. Introduction
  2. Intérêt de la question
  3. La segmentation pulmonaire : Lobes et scissures
  4. Conclusion

I/ INTRODUCTION :

La segmentation pulmonaire : les poumons sont des organes pairs et asymétriques de respirations, d’un aspect lisse, brillant, rose chez le sujet jeune, et gris bleuâtre chez le sujet âgé (pollution), ils sont les réserves du flux d’air phonatoire, contenus dans la cage thoracique, et enveloppé par les plèvres, délimitant le médiastin en dehors et constituant une unité fonctionnelle avec le cœur assurant l’hématose, la défense contre les agents pathogènes inhalés, est la synthèse du surfactant.


La segmentation pulmonaire

II- La segmentation pulmonaire :

Lobes et scissures :

Les poumons sont divisés en lobes par les scissures interlobaires, dans lesquels s’insinue la plèvre viscérale. Chaque lobe est subdivisé en segments, qui représentent des unités fonctionnelles pulmonaires, chacun possédé : une bronche segmentaire et une artère segmentaire, la veine intersegmentaire est située entre chaque deux segments adjacents.

  • Le poumon droit est divisé par deux scissures : la scissure oblique et la scissure horizontale.  Qui délimitent trois lobes : lobe supérieur, lobe moyen et lobe inférieur.
  • Le poumon gauche est divisé par la scissure oblique en deux lobes (lobe supérieur et lobe inférieur)

Les segments :

Chaque lobe du poumon droit est subdivisé en segments :

  • Le lobe supérieur : trois segments apicaux, dorsal et ventral.
  • Le lobe moyen : deux segments latéral et médial.
  • Le lobe inférieur : Cinq segments, en deux groupes
  • Groupe supérieur formé par le segment apical, ou segment de Fowler.
  • Groupe inférieur ou pyramide basale formé par quatre segments : médial ou para cardiaque, ventro-basal ou antérieur, latéral, termino-basal ou postérieur.

La segmentation du poumon gauche est assez superposable à celle du poumon droit :

  • Le lobe supérieur : Cinq segments, en deux groupes.
  • Groupe supérieur ou Culmen divisé en trois segments : apical, dorsal et ventral.
  • Groupe inférieur ou Lingula divisé en deux segments : supérieur et inférieur.
  • Le lobe inférieur : cinq segments en deux groupes.
  • Groupe supérieur formé par le seul segment apical ou segment de Fowler.
  • Groupe inférieur ou pyramide basale formé par quatre segments : médial ou para cardiaque, ventro-basal ou antérieur, latéral, termino-basal ou postérieur.

Bibliographie : 

Gray, Henry. Anatomy of the Human Body. Philadelphia: Lea & Febiger, 1918

Kamina, Pierre. Anatomie clinique. 2009