LE NERF MEDIAN : origine trajet branches collatérales et terminaisons

Définition :

Le nerf médian est une branche terminale du plexus brachial. C’est un nerf mixte sensitivo-moteur :

  • Moteur : responsable de la flexion des doigts, main, adduction du pouce, et la pronation.
  • Sensitive : le nerf médian innerve la face palmaire de la main et des doigts en dehors de l’axe médian de l’annulaire aussi bien que la face dorsale des deux dernières phalanges du pouce, l’index, médius et la moitié de l’annulaire.

En pathologie :

  • L’atteinte du nerf médian lors d’une plaie pénétrante le long de son trajet, fracture du coude, luxation du coude, et fracture de l’extrémité supérieure du radius.


Quel est l’origine du nerf médian ?

Le nerf médian naît au niveau du plexus axillaire suite à l’anastomose de deux troncs le tronc secondaire Antéro-externe et le tronc secondaire Antéro-interne du plexus brachial, formant ainsi un V ouvert en haut. Les axones du nerf médian proviennent des nerfs spinaux C6-C7-C8-D1.

Quel est le trajet du nerf médian ?

Le nerf médian traverse la partie inférieure du creux axillaire et rejoint la loge antéro-médiale du bras.

Dans la région axillaire le nerf médian est en rapport avec :

  • En avant : le fascia-clavi-pectoral recouvert par le muscle grand pectoral.
  • En arrière : le muscle sous-claviculaire, les tendons des muscles grand rond et grand dorsal.
  • En dedans : la cage thoracique recouverte par le muscle grand dentelé.
  • En dehors : le muscle coraco-brachial.

Il descend en contact de l’artère axillaire, puis chemine dans le canal brachial interne au contact de l’artère humérale(brachiale) profonde. Le nerf médian croise l’artère humérale (brachiale) profonde en formant un S italique autour d’elle. Le nerf médian passe du bord externe au bord interne de l’artère.

  • En dehors : le nerf médian répond au nerf musculo-cutané, le muscle coraco-brachial en haut et le muscle biceps brachial en bas.
  • En dedans : le nerf médian répond au nerf cubital, la veine basilaire et plus en dedans le nerf brachial cutanée interne et ses accessoires le tout recouvert par le fascia brachial.
  • En arrière : le septum intermusculaire médial, derrière lequel descend le nerf ulnaire.

Le nerf médian

Le nerf Médian traverse le plie du coude à travers la gouttière bicipitale interne puis il glisse sous l’aponévrose du muscle biceps brachial.

Le nerf médian répond à:

  • En dehors : l’artère brachial et le tendon du muscle biceps brachial.
  • En dedans : le muscle rond pronateur.
  • En arrière : le muscle brachial antérieur.
  • En avant : l’aponévrose du muscle biceps.

Le nerf médian

Le nerf médian traverse la loge antérieure de l’avant-bras, il chemine entre les deux chefs du muscle rond pronateur, puis entre les deux muscles fléchisseurs : superficiel et profond communs des doigts pour gagner le poignet au niveau du canal carpien.

Avant d’attendre le poignet le nerf médian donne le nerf cutané palmaire qui devient sous cutanée entre les tendons palmaires et donne l’innervation sensitive de la peau de l’éminence thénar et de la paume de la main en dehors de la ligne passant par l’axe du quatrième doigt.

Au niveau du poignet le nerf médian répond à :

  • En avant : le retinaculum.
  • En dehors : le tendon du muscle long fléchisseur du pouce.
  • En arrière et en dedans : les tendons du muscle fléchisseur superficiel des doigts.

Quelles sont les branches collatérales du nerf médian ?

Le nerf médian médian donne plusieurs branches collatérales au cours de son trajet :

  • Branche articulaire pour la face antérieure du coude.
  • Branche pour le muscle rond pronateur.
  • Branche pour les muscles épitrochléennes sauf le muscle fléchisseur ulnaire du carpe.
  • Branche pour le muscle fléchisseurs des doigts au niveau de la loge antérieure de l’avant-bras.
  • Le nerf interosseux anté brachial antérieur.
  • Le nerf communicant ulnaire du nerf médian.

Quelles sont les terminaisons du nerf médian ?

Le nerf médian se divise au-dessous du ligament annulaire du carpe ou retinaculum en cinq branches terminales dans la loge palmaire antérieure qui sont du dehors en dedans :

Le rameau thénarien : nerf moteur qui innerve les muscles de la loge thénars (le muscle court abducteur du pouce, le muscle court fléchisseur du pouce et le muscle, l’opposant du pouce)

Le nerf digital palmaire commun I : il donne :

  • Les nerfs digitaux palmaires propres du pouce
  • Le nerf collatéral palmaire du pouce : branche sensitive qui innerve le bord externe et pulpe du pouce.
  • Le nerf digital palmaire propre latéral du deuxième doigt.
  • Le nerf du muscle premier lombrical.

Le nerf digital palmaire commun II : c’est un nerf mixte qui donne :

  • Une branche pour le deuxième muscle lombrical et deux rameaux sensitifs :
  • Le nerf collatéral palmaire interne de l’index.
  • Le nerf collatéral palmaire externe du médius.

Le nerf digital palmaire commun III : s’anastomose avec le cubital et se divise au niveau de la commissure en deux branches. :

  • Le nerf collatéral palmaire interne du médius.
  • Le nerf collatéral palmaire externe de l’annulaire.

Conclusion :

L’étude de l’anatomie du nerf médian est fondamentale vue l’intérêt de ce sujet en matière de traumatologie : paralysie du nerf médian : Attitude de la main de singe, syndrome du canal carpien en cas de compression du nerf médian et peut être amélioré par une section du rétinaculum des fléchisseurs.

Leave a Replay

Abonnez-vous

Abonnez-vous